Please reload

Posts Récents

Être au centre de sa Vie, avec L'Ikigaï

December 11, 2018

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Être au centre de sa Vie, avec L'Ikigaï

December 11, 2018

© « La Magicienne » par Anne-Claire Joffroy, Un Jardin sous les Étoiles ©

https://shop.unjardinsouslesetoiles.fr

https://www.facebook.com/unjardinsouslesetoiles/

 

« Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. » Confucius

 

Ikigaï, kézako ?

 

L'Ikigaï est un terme et concept japonais que l'on pourrait traduire en français par « raison d'être », mais aussi par « Joie de vivre ». Cette « raison d'être » est la chose qui nous fait nous lever avec Joie et fluidité le matin. Il s'agit de quelque chose de central dans une Vie, qui permet de mener une existence heureuse. J'entends par là une Vie épanouissante, les critères d'épanouissement étant bien évidemment différents pour Chacun.e.

Ce concept d'Ikigaï est particulièrement présent à Okinawa, réputé pour la longévité de ses habitants. L'archipel dénombre en effet beaucoup de centenaires en bonne santé. D'après certaines études, l'Ikigaï serait un de ces facteurs de longévité.

 

En Occident, l'Ikigaï est de plus en plus connu car il permet de se réaliser professionnellement. Le travail étant bien souvent, tant en terme de temps que d'énergie, notre principale activité. Évidemment, trouver son Ikigaï ne consiste pas uniquement à trouver son « job idéal ». Nous vivons dans des sociétés où travailler est une nécessité, socialement parlant, et l'idée de la réussite passe souvent par la Vie professionnelle. Pour autant, l'Ikigaï regroupe tout ce qui est important pour une personne.

 

 

Comment et pour quelles raisons trouver son Ikigaï ?

 

L'Ikigaï ne consiste pas seulement à trouver sa vocation professionnelle. Selon moi, il sert surtout à mieux se connaître, à savoir quelles sont nos valeurs, nos dons, nos talents, nos lumières. Dans un deuxième temps, soutenu par ces indications, l'Ikigaï s'étant révélé, nous avons la possibilité de transférer tout cela dans une carrière.

Le terme d'Ikigaï vient de « iki » qui signifie « vie » ou « être en vie » et de « gaï » qui signifie « ce qui vaut la peine » et « ce qui a de la valeur ».

 

Pour trouver son Ikigaï nous avons, en théorie, seulement quatre questions à nous poser :

- Qu'est-ce que j'Aime ?

- Pour quoi suis-je douée ?

- Pour quoi suis-je payée ?

- De quoi le Monde a-t-il besoin (selon moi) ?

 

À la croisée de toutes ces questions, est notre Ikigaï :

 

De la théorie à la pratique …. il n'y pas qu'un pas !

 

En théorie, il semble donc très facile de trouver son Ikigaï. Mais cela n'est bien évidemment pas si simple. Nous sommes des êtres complexes, pensants, parfois trop, et intriqués dans plusieurs systèmes : familiaux, sociétaux, professionnels, et j'en passe. Réfléchir, seule dans notre coin à l'aide d'un carnet et d'un stylo est une merveilleuse chose, mais bien souvent insuffisante. De cette manière nous nous heurtons bien rapidement à nos croyances, sur nous-mêmes, sur le fonctionnement du Monde, sur les autres. Nous sommes rapidement rattrapées par nos schémas de pensée, par nos habitudes, nos loyautés envers notre famille, nos pairs, nos ami.e.s, notre classe sociale ou celle à laquelle nous souhaiterions appartenir. Tout cela nous est parfois très utile, voire même indispensable pour notre construction personnelle, nous sommes des êtres sociables. Mais cela a aussi ses limites et ses parts inhibantes : à force de nous voir avec des filtres, nous ne voyons plus clair en nous-mêmes.

 

Ainsi, il m'arrive d'aborder un travail autour de l'Ikigaï en coaching, mais Vous pouvez tout aussi bien Vous faire accompagner sur le chemin de votre Ikigaï sans entrer dans un processus de coaching. Il y a plusieurs types d'accompagnement. Et j'en ai testé quelques-uns. J'ai à Cœur de Vous en recommander un plus particulièrement.

Un accompagnement spécifique sur le chemin de notre Ikigaï

 

J'ai récemment eu la chance de suivre un atelier atypique et efficace, autour de l'Ikigaï. C'est avec les accompagnatrices Sophie-Marie Gilbert-Desvallon et Sonia Sanchez, que j'ai passé tout une journée à la découverte de mon Ikigaï. Ensemble, elles ont mis au point un atelier de 8 heures, en très petit comité, afin de nous faire aborder les grandes questions de l'Ikigaï sous des angles nouveaux, en cherchant des réponses dans nos profondeurs.

Je ne dévoilerai rien de leurs outils ni du déroulé de cette journée. Je peux uniquement Vous recommander cet atelier si :

 

- Vous vous questionnez sur le sens de votre existence, de vos journées, de votre quotidien.

- Vous avez la réponse à ces questions, mais en pratique des choses ne fonctionnent pas, ou pas comme Vous aimeriez que cela fonctionne.

- En théorie tout semble OK, mais au fond de Vous, Vous sentez qu'il manque quelque chose, peut-être une partie de Vous-mêmes dans votre Vie actuelle.

- Vous sentez qu'il y a des ajustements à faire quelque part, un équilibre à redéfinir, à retrouver. Nous sommes des êtres changeants et l'Ikigaï de nos 20 ans n'est sans doute plus celui de nos 30 ou de nos 40 ans….

 

Je Vous souhaite un beau chemin vers votre Ikigaï, puis une belle expansion, au Cœur de votre Ikigaï.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter